Partagez|

L'Histoire de Perdition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
•••••••••••••••••••••••••••
avatar

Messages : 282
MessageSujet: L'Histoire de Perdition Mer 17 Aoû - 9:43


La création de Perdition



« Sacré Alester ! »

Le début d'un monde
Commandés par Orius, la divinité suprême, les dieux vivaient tranquillement, faisant bonne chair et buvant nectar divin, seulement perturbés par un trublion qui n'avait que le titre de demi-dieu. Il s'appelait Alester et avait pour géniteur Orius et pour mère une simple humaine dont il a lui-même oublié le nom… Arrogant, hautain et méprisant avec les plus faibles, se complaisant dans les vices, il ne montrait pas beaucoup plus de respect à ses aînés, lesquels l'appréciaient peu et finirent par haïr celui qui semblait se croire le plus haut d'entre tous. Mais nul n'est infaillible, surtout pas un imparfait, et Alester commit l'erreur ultime de créer un univers, qu'il nomma Alesteropolis, sans l'accord du conseil des dieux. Lassé par tout ce remue-ménage, le Dieu Orius trouva là l'occasion inespérée d'éloigner cette progéniture encombrante et bannit son rejeton, l'obligeant à s'exiler sur les terres qu'il avait créées avec mission de les détruire. Orius parla en ces termes :

« Si tu veux revenir parmi les tiens, tu devras détruire ton œuvre, Sinon elle causera ta perte. Ces terres s'appelleront désormais Perdition, pour que tu n'oublies pas. Tu y resteras en exil, jusqu'à sa destruction totale. Pour te punir de ton orgueil, je t'enlève une partie de tes pouvoirs jusqu'à ce que tu aies obtenu ta grâce. Va, mon fils, et distingue toi par ton mérite… »

Perdition était pourvue d'hommes et de femmes, d'une faune et d'une flore variées, Alester avait pensé à tout. Il avait doté ses jouets de petits pouvoirs, trouvant ce détail amusant, mais rien qui puisse rivaliser avec les innombrables dons qu'il possédait à l'époque. Bien que maintenant Orius l'ait privé d'une partie de ceux-ci, il en possède encore, innombrables et puissants pouvoirs. Il décida de s'établir sur les terres d'Avalone, dans une vaste tour isolée et lugubre dont il rendit toutefois l'intérieur luxueux et confortable. Jugeant que sa disgrâce de ne pas être totalement un dieu lui venait de sa mère qui était une simple humaine, il décida de se venger de cette race maudite et créa les Portails, menant les Terriens jusqu'en Perdition et jouissant ainsi de leur déchéance. Alester a été discret depuis plusieurs siècles. Rares sont ceux qui connaissent la vérité le concernant. D'ailleurs beaucoup de Perditiens croient encore stupidement que leur grand créateur n'est nul autre qu'Orius. Exaspéré de rester dans l'ombre, c'est aujourd'hui qu'il décide de se révéler davantage aux différents peuples. Il a la ferme intention de prendre une décision : Détruire complètement ce qu'il a construit ou le laisser s'épanouir ? Seul l'avenir nous le dira !




§§§§§§§§§§§§§


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
•••••••••••••••••••••••••••
avatar

Messages : 282
MessageSujet: Re: L'Histoire de Perdition Mer 17 Aoû - 10:00


Néantiss & Mortaliss



« Une éternelle rivalité ! »

Hailey de Valombre & Dimitri de Dovidas
Il existe actuellement en Perdition une guerre entre deux peuples opposés. Celui des Néantiss et celui des Mortaliss. Cette guerre a débuté il y a de cela cinq ans, en raison d'une histoire sentimentale qui a mal tourné. À cette époque, un hymen était prévu entre Dimitri de Dovidas - prince du royaume des Mortaliss – et Hailey de Valombre - princesse du royaume des Néantiss -. Cette alliance devait se concrétiser par les liens du mariage. Le jeune prince tomba amoureux de la princesse, comme tout joli conte pour enfants, et l'idée de l'épouser avait tout son sens pour lui, qui n'avait d'yeux que pour elle. L'obstacle majeur qui fit s'effondrer ce séduisant projet fut que cette petite princesse capricieuse le repoussa. Non seulement parce qu'elle n'éprouvait aucun sentiment pour lui mais aussi parce qu'elle avait en dédain la race des Mortaliss. Pour elle, ce traité d'union tournait au ridicule et l'idée de partager le pouvoir avec une autre race la révulsait. Elle refusa donc de l'épouser tout en ne se bridant pas pour se moquer de lui ouvertement. L'alliance fut donc sur le champ rompue, les Mortaliss consternés, et les Néantiss... contraints de se conformer aux caprices de la princesse, qui se bornait à ne rien vouloir entendre.

À l'âge de 21 ans, le prince et la princesse prirent le titre d'Empereur et d'Impératrice, et c'est à ce moment précis qu'ils se déclarèrent une guerre ouverte. Les deux opposants, ayant maintenant accès au pouvoir absolu de chaque empire, ne perdirent pas de temps à se déclarer ennemis, l'un furieux de s'être fait ainsi rejeter, et l'autre, décidée à garder le contrôle complet sur Perdition en tant que seule et unique symbole d'Empire. L'impératrice mit tout en œuvre pour que le peuple Néantiss soit de son côté, jusqu'à salir la réputation des Mortaliss, incluant mensonges et conspirations. Quant à l'empereur Dimitri, plus discret, il se mit à recruter des partisans à sa cause afin d'agrandir son armée. Son but premier est maintenant de prendre le contrôle de Perdition, donc de détrôner l'impératrice et de soumettre sa race à la sienne. Finalement, les deux protagonistes partagent le même but : détenir l'unique pouvoir et l'étendre à la totalité de Perdition. Cette guerre ne fait que commencer et entraîne diverses conséquences sur toutes les races. Certaines alliances se nouent entre les populations distinctes qui en ont assez d'être soumises. D'autres restent neutres ou nourrissent de la hargne envers les deux partis.

Les années se sont écoulées et rien n'a réellement changé jusqu'à il y a peu. À la surprise de tous, l'Empereur et l'Impératrice ont signé une trêve qui consiste à établir une certaine paix entre les deux peuples tout en gardant leur territoire et leur empire chacun de leur côté. On ignore pourquoi ils ont soudainement décidé de s'accorder. Les plus futés comprendront rapidement que cette paix est aussi fausse que leurs intentions. En réalité, cette trêve a pour unique objectif de calmer l'inquiétude des peuples différents... ainsi que de projeter une image de perfection qui n'a pour seul but que de plonger les peuples dans une illusion de paix pour ensuite faire éclater une guerre. L'empereur et l'Impératrice sont à deux de talentueux acteurs qui se présentent désormais ensemble lors des festivités. Jamais on ne pourrait croire qu'ils nourrissent encore l'ambition de se détruire mutuellement l'existence. Il ne reste qu'à savoir qui sera le premier à reprendre la hache de guerre.




§§§§§§§§§§§§§


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'Histoire de Perdition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perdition :: Introduction :: Règlement & Contexte :: Règlement & Contexte-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit